| | Radar

Facebook et Instagram suivent les activités web des moins de 18 ans

Image d'illustration | Keystone / DPA / Karl-Josef Hildenbrand

Une étude révèle que Facebook et Instagram collectent les données des jeunes de moins de 18 ans grâce à un logiciel qui suit l’activité web des internautes, écrit le Guardian. En juillet, Meta, la maison mère des deux plateformes sociales, avait annoncé qu’elle permettrait aux annonceurs de cibler les jeunes de moins de 18 ans en fonction de trois catégories seulement — le sexe, l’âge et la localisation —, plutôt qu’à travers un éventail d’options beaucoup plus large, comprenant leurs intérêts personnels.

Pourquoi c’est important. Les chercheurs ont constaté, à travers la création de faux comptes de jeunes utilisateurs, que Facebook peut collecter des données à partir d’autres onglets de navigateur et de pages ouvertes. La plateforme peut récolter des informations comme les boutons sur lesquels les adolescents cliquent, les termes de recherches employés ou les produits qui sont achetés ou mis dans leur panier.

Face aux conclusions de l’étude, Meta a réagi en affirmant que son outil de diffusion de publicité n’est pas utilisé pour cibler les jeunes de moins de 18 ans. Joe Osborne, un porte-parole de Meta, a affirmé qu’il est «faux de dire que parce que nous montrons des données dans nos outils de transparence, elles sont automatiquement utilisées pour les annonces. Nous n'utilisons pas les données des sites web et des applications de nos annonceurs et de nos partenaires pour personnaliser les publicités destinées aux personnes de moins de 18 ans».

Des affirmations qui ne convainquent pas les associations de défense des mineurs, relève le Guardian.

link

A lire sur le Guardian (EN)

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.