| | News

EXCLUSIF - Une start-up genevoise lève 5 millions pour un réacteur au thorium

Le centre de recherche nucléaire de Rez en Tchéquie devrait servir à tester la technologie de Transmutex. | CVR

La révolution technologique du nucléaire, misant sur le thorium, vient peut-être de vivre une étape majeure. Basée à Genève, la start-up Transmutex vient de lever 5 millions de francs pour son second tour de table, dont 4 millions auprès de deux importants fonds de capital-risque américains.

L’entreprise développe une technologie novatrice de réacteur nucléaire au thorium, associé à un accélérateur de particules initié au CERN et au Paul Scherer Institute (PSI). Elle multiplie les accords avec des partenaires de la recherche dans le nucléaire civil, intéressée par cette technologie qui pourrait aussi éliminer les déchets de longue vie des centrales classiques.

Cet article est réservé aux abonnés.