| | News

EXCLUSIF - A Miami et Paris, les villas congolaises acquises grâce aux pétroliers genevois

A Miami, la somptueuse propriété de la famille Gandzion acquis avec les pots-de-vin versés par la société suisse Gunvor. DR

Qu’ont-ils fait avec l’argent? La justice suisse a établi en 2019 que la société genevoise de négoce Gunvor avait versé des pots-de-vin à des officiels de Brazzaville pour obtenir des contrats pétroliers. Mais l’usage exact de ces fonds, totalisant 30 millions de dollars, demeurait mystérieux. Heidi.news est aujourd’hui en mesure de révéler que ces millions ont servi à l’achat de propriétés de luxe, à Paris et Miami.

De quoi on parle. Le Ministère public de la Confédération (MPC) poursuit ses investigations sur la corruption dans le pétrole congolais, entamées en 2011. En 2019, Gunvor a été condamné à payer plus de 90 millions de francs pour avoir corrompu des hauts-fonctionnaires au Congo-Brazzaville. L’année précédente, un ex-employé de la même firme avait déjà été sanctionné. Dans les deux cas, le procureur fédéral Gérard Sautebin était parvenu à démontrer que les pots-de-vin avaient servi à sécuriser des contrats importants, conclus entre 2009 et 2012. Ces commissions ont notamment profité à deux intermédiaires, via leurs comptes bancaire à Genève.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!