Des produits locaux 24/7 et du lien social

Une application qui ouvre toutes les portes (photo La Petite Epicerie)

Fêtes de fin d'année: dans le cadre de notre opération Le monde d’après ne doit pas être celui d’Amazon, nous vous présentons chaque jour du calendrier de l’Avent une idée de proximité pour vos achats de Noël émise par nos lecteurs.

Acheter et consommer local, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, sans avoir à enquiller les kilomètres pour passer d’un producteur à un autre: un «prodige» rendu possible par La Petite Epicerie, une boutique ouverte en 2018 à Bavois qui connaît un franc succès dans le canton de Vaud. A tel point que deux franchises ont vu le jour cette année, à Juriens et L’Abergement, et qu’une troisième va bientôt rejoindre cet archipel, à Rances.

Le principe est des plus simples. On pénètre dans l’épicerie 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à l’aide d’une application sur son smartphone qui permet de déverrouiller la porte. C’est ensuite sur cette même application que l’on scanne ses produits et qu’on les paie. Des produits directement livrés et mis en magasin par les producteurs, lesquels peuvent avoir en permanence un œil sur les stocks et les ajuster en conséquence.

Plus besoin donc de se déplacer chez le maraîcher du coin, puis de filer chez l’éleveur avant de passer par le laitier: La Petite Epicerie rassemble plusieurs acteurs locaux en un seul lieu sans cesse accessible. Il y a même un vendeur présent à la boutique à heures fixes pour les personnes les moins à l’aise avec les smartphones et la technologie.

Si la volonté de promouvoir le commerce de proximité est évident dans cette démarche, l’objectif est également social. Car les franchises qui se créent le sont dans des communes qui, justement, n’avaient plus d’épicerie et qui ont vu dans cette initiative l’occasion de redonner un peu de tonus à leur village.

link

La Petite Epicerie