Cryptomonnaies: la criminalité a atteint des records en 2021

Image d'illustration | Unsplash

La criminalité basée sur les cryptomonnaies a atteint un nouveau record en 2021, ont indiqué les chercheurs de Chainalysis dans un rapport cité par Cyberscoop. Selon le document, les adresses en cryptomonnaies qui font l’objet d’un suivi de la part de Chainanalysis ont reçu 14 milliards de dollars de dépôts durant l’année écoulée. Soit près du double par rapport à 2020.

Hausse de l’escroquerie et des vols. Les chercheurs ont observé une hausse de 82% des revenus illicites issus d’escroqueries, atteignant 7,8 milliards de dollars en cryptomonnaies. Cette forte croissance est attribuée aux «rug pulls», une escroquerie basée sur des projets en cryptomonnaies dans lesquels les créateurs finissent par s’enfuir avec les fonds des investisseurs. Chainalaysis évalue les revenus illicites qui ont été générés via ce type d’arnaque à 2,8 milliards de dollars.

Lire aussi: Hasheur: «La bulle des NFT n’est pas différente de la bulle internet»

Autre dimension importante de ces revenus générés par des activités criminelles: les vols de cryptomonnaies, qui ont atteint 3,2 milliards de dollars. Selon Chainanalysis, il s’agit d’une hausse de 516% par rapport aux chiffres de 2020. Vraisemblablement, les trois quarts des vols ont eu lieu à travers des plateformes de finance décentralisée (DeFi).

Lire aussi: Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans les cryptomonnaies

Dans le domaine des technologies émergentes qui gravitent autour de la blockchain, comme les NFT ou la DeFi, il est particulièrement important de ne pas investir dans le premier projet venu. La dimension innovante de ces nouvelles applications de la technologie blockchain les rend particulièrement sujette aux arnaques et autres projets sans intérêt. Toute personne qui souhaite recourir aux cryptomonnaies, aux NFT et à la DeFi devrait d’abord s’informer sur le fonctionnement de ces technologies pour être en mesure de faire des choix éclairés.

link

A lire sur Cyberscoop