| | Interview

«Les Etats participent à l'escalade des capacités des cybercriminels»

Stéphane Duguin est directeur du CyberPeace Institute | CyberPeace Institute, courtoisie

L’actualité regorge plus que jamais de cas de cyberattaques, et la Suisse n’est pas épargnée. De nombreuses entreprises et institutions — y compris publiques — ont été victimes d’attaques informatiques. A cela s’ajoute les révélations autour d’opérations de surveillance menées à grande échelle par des entreprises et des Etats. Et la lutte des géants de la tech pour renforcer leur mainmise sur les données personnelles.

Au milieu de cette insécurité grandissante dans le domaine du numérique, des organisations tentent d’apporter des réponses politiques et juridiques à ces menaces concrètes. Parmi elles, l’ONG CyberPeace Institute, installée depuis 2019 à Genève, qui multiplie les démarches en faveur de «la paix dans le cyberespace». Son directeur, Stéphane Duguin, a reçu Heidi.news dans les locaux de l’ONG à Genève.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!