Au Congo, le combat pour du «cobalt responsable»

Un enfant travaillant à la mine de Shinkolobwe, au Congo. | Keystone

Alors que la Suisse vote ce dimanche sur l’initiative pour des multinationales responsables, deux chercheuses de l’université de Genève publient une étude dans le média The Conversation où elles pointent les dangers de l’exploitation de cobalt.

Pourquoi ça pose problème. Ce minerai, indispensable à nos smartphones et nos véhicules électriques, est souvent issu de mines illégales en RDC où travaillent des enfants. Les chercheuses appellent les entreprises à définir rapidement des normes d'approvisionnement responsable et protéger les droits de l’homme. D’autant plus que ce minerai est au coeur d’un business en forte croissance: la demande devrait quadrupler d’ici 2030 dans un pays qui représente 70% de la production mondiale.

link

The Conversation