| | News

Apple va (enfin) vendre des pièces détachées en libre-service

Image d'illustration. | Apple

C’est un changement profond qu’initie le géant américain Apple. L’entreprise annonce sur son site sa décision de vendre des pièces détachées, des outils et des manuels pour permettre aux utilisateurs de réparer eux-mêmes leurs produits. Apple commencera par les iPhones 12 et 13, avant de faire de même pour les Macs équipés de sa puce M1 (modèles commercialisés à partir de 2020). Dans un premiers temps, il sera possible de remplacer l’écran, la batterie et l’appareil photo de l’iPhone. D’autres options sont prévues ultérieurement.

Pourquoi c’est important. Apple fait depuis de nombreuses années l’objet de critiques concernant son modèle économique basé sur un environnement technologique fermé. L’entreprise était régulièrement la cible des associations de défense des consommateurs qui lui reprochaient de tout mettre en œuvre pour compliquer la réparation par les utilisateurs eux-mêmes. Cette politique a d’ailleurs favorisé l’émergence d’un vaste écosystème d’ateliers de réparation.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.