| | Radar

Apple multiplie les fonctionnalités en matière de sécurité et de santé

Image d'illustration | AP Photo / Andy Wong

L’iPhone pourrait bientôt être en mesure de détecter les accidents de la route et composer automatiquement le numéro des urgences, selon des documents consultés par le Wall Street Journal. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait être déployée l’an prochain. La détection de collision s’appuie sur les données des capteurs intégrés aux appareils d’Apple. L’accéléromètre permet par exemple de mesurer un pic soudain des forces de gravité lors d’un impact.

Ce nouvel outil s’appuie sur des données partagées anonymement par des utilisateurs d’iPhone et d’AppleWatch. Selon le média américain, plus de 10 millions d’impacts présumés ont été détectés, dont plus de 50’000 ont donné lieu à un appel au 911 – le numéro d’urgence américain. Les données des appels au 911 permettent à Apple d’améliorer la précision de son algorithme de détection des accidents, parce que les appels associés à des impacts de sécurité donnent plus de certitude à l’entreprise qu’il s’agit bien d’un accident de voiture.

Pourquoi c’est intéressant. Si la fonctionnalité n’a rien de neuf en soi — General Motors propose déjà une réponse automatique en cas d’accident depuis 1996 avec son système OnStar —, elle renforce les démarches d’Apple dans le domaine de la sécurité et de la santé. Ces derniers temps, le géant américain multiplie les initiatives dans ces domaines.

L’AppleWatch dispose déjà d’une fonctionnalité de détection des chutes depuis quelques années. La montre connectée contacte les urgences si l’utilisateur ne répond pas à une notification lui demandant si tout va bien. D’autres fonctionnalités pour l’AppleWatch sont prévues:

  • Un détecteur de pression sanguine permettant d’alerter les utilisateurs quand leur tension augmente.

  • Un thermomètre qui a vocation à aider à la planification des périodes de fertilité.

  • Un outil pour détecter le diabète est actuellement à l’étude.

L’iPhone pourrait également avoir son lot de nouvelles fonctionnalités:

Et Apple étudie des fonctionnalités propres aux AirPods:

  • Prendre la température corporelle via les oreilles.

  • Surveiller la posture.

  • Les AirPods Pro proposent déjà une fonctionnalité permettant d’améliorer l’audition à travers son système de «conversation boost» qui permet d’améliorer le volume et la clarté des conversations avec les personnes qui se situent devant l’utilisateur.

Les fonctionnalités étudiées actuellement par Apple pourraient ne jamais voir le jour, précise le Wall Street Journal. Néanmoins, ces recherches montrent les ambitions du géant américain dans le domaine de la santé et de la sécurité. Apple a tenté ces dernières années de se démarquer d’autres entreprises technologiques telles que Facebook ou Google en proposant des outils de gestion de la confidentialité. De telles fonctionnalités, qui nécessitent de récupérer et de croiser de grandes quantités de données personnelles, sont-elles compatibles avec les promesses d’Apple en matière de respect de la vie privée?

link

A lire sur The Wall Street Journal

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!