| | news

La France tourne le dos à l'homéopathie

Photo d'illustration | Yann Geoffray

C’est la fin d’un feuilleton qui dure depuis février 2018. La ministre de la Santé française, Agnès Buzyn, a enfin tranché. Elle suit l’avis de la Haute autorité de Santé et vient donc d’annoncer un déremboursement progressif des produits homéopathiques d’ici 2021.

Pourquoi c’est important. La France héberge le leader mondial de l’homéopathie, les laboratoires Boiron, et les petites granules de sucre sont très populaire dans l’Hexagone. La procédure de déremboursement a été lancée après la publication d’une tribune rédigée par plus d’une centaine de médecins, depuis rassemblés dans le collectif Fakemed. Ils y dénonçaient notamment le «charlatanisme» de leurs confrères homéopathes, ce qui leur a valu de nombreuses plaintes auprès du Conseil national de l’Ordre des médecins et de tribunaux civils.

| | chronique

L’épilepsie extatique, la maladie qui permet néanmoins de toucher au merveilleux

Imaginez un auditorium introuvable dans les entrailles du Centre médical universitaire de Genève, une assemblée de blouses blanches qui écoute une conférencière avec placidité et votre serviteur, qui note chacun de ses mots parce qu’il n’a pas étudié les neurosciences et ne voudrait pas écrire de bêtises.

Pourquoi c’est intéressant. La doctoresse Fabienne Picard donnait il y a quelques semaines sa leçon professorale. Son sujet d’études principal, depuis dix ans, c’est l’épilepsie extatique. C’est-à-dire un type d’épilepsie rarissime (60 cas documentés sur terre) qui voit les patients connaître un bref moment d’extase, allant de quelques secondes à quelques minutes, souvent suivi par les symptômes plus courants de l’épilepsie: la crise convulsive dont souffrent 60’000 personnes en Suisse, un demi-million en France.

| | radar

Le labo alémanique: femme celte, «Crypto Valley» et ados dépressifs

Des restes d'une femme celte retrouvés à Zurich. | Amt für Städtebau, Ville de Zurich

Notre correspondante à Zurich, Julia Kohli, vous livre les dernières actualités scientifiques venues de Suisse alémanique.

Les restes d’une femme celte parlent. La femme était bien nourrie, elle est morte jeune et elle a probablement eu une vie privilégiée puisqu'elle a été enterrée avec des bijoux extraordinaires. Ce sont les conclusions des archéologues de la ville de Zurich qui ont découvert ces restes en 2017, lors de la rénovation d'une école dans le quartier de la Langstrasse. NZZ (DE)

| | hd

Au programme de votre flux Sciences ce mercredi

Bonjour et bienvenue sur le flux Sciences de Heidi.news! En ce mercredi 10 juillet, je me ferai un plaisir de sélectionner pour vous les dernières actualités scientifiques et technologiques. Si vous avez une question, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante: sciences@heidi.news.

Au programme aujourd’hui:

| | news

Aux Etats-Unis, un tiers des papillons a disparu en deux décennies

Les populations de papillons sont en déclin à travers le monde | Jondolar Schnurr / Pixabay

Une équipe de chercheurs américains a surveillé les populations de papillons de l’Ohio pendant 20 ans. Son constat est sans appel: avec un déclin annuel moyen de 2%, les 81 espèces suivies ont perdu 33% de leur population.

Pourquoi c’est inquiétant. En général, seules les espèces courant un risque avéré d’extinction sont étudiées en détail, dans un souci de conservation. Ici, les lépidoptérologues américains ont examiné 81 espèces de papillons communes qui font rarement l’objet d’un suivi systématique. Leurs travaux, publiés dans Plos One, montrent qu’elles sont aussi menacées.

| | radar

A Los Angeles, les ratés de la police qui devait prévoir le crime à partir des big data

Des figurines sur des composants informatiques (image d'illustration) | Creative Commons

Prédire la criminalité future à partir de la criminalité passée, à l’aune des techniques de big data: plusieurs polices s’y sont essayées aux Etats-Unis, notamment à Los Angeles. Les expérimentations sont cependant loin de fournir les résultats escomptés, raconte le magazine californien Government Technology.

Pourquoi c’est délicat. L’idée d’une police prédictive capable de prévoir l’avenir à partir des statistiques passées les plus détaillées possibles semble séduisante de prime abord. Pourtant, elle a un énorme défaut: elle considère qu’un résultat passé va nécessairement se répéter. Ces technologies reproduisent aussi les biais, furent-ils inconscients, de leurs créateurs, ce qui implique de redoubler de prudence dans leur évaluation et leur utilisation.

link

Lire l'article dans Government Technology (EN)

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | radar

L'administration Trump censure les communiqués de presse d'études sur le climat

En Californie, plus de 600'000 personnes et 150 milliards de dollars de biens immobiliers seraient impactés par la montée des eaux d'ici 2100. | Nasa

En mars 2019, un communiqué de presse de l’U.S. Geological Survey, l’Institut d'études géologiques des Etats-Unis, aurait été modifié en profondeur par l’administration avant publication. Selon E&E News, les résultats de l’étude, portant sur l’impact du réchauffement climatique en Californie, ont été gommés, et le terme «changement climatique» effacé. Le communiqué n’a relayé au final que sa méthodologie.

Pourquoi c’est important. Les relations entre chercheurs et administration se détériorent depuis l’arrivée de Donald Trump à la tête du pays. Cette modification fait partie d’une longue série de «censures». Selon un chercheur interrogé par E&E News, le terme «changement climatique» n’est plus autorisé dans les communiqués de presse. Politico a récemment signalé que des fonctionnaires du ministère de l'Agriculture avaient enterré des dizaines d'études sur le sujet.

link

Lire l'article de E&E News (EN)

| | radar

La France taxera les billets d'avion à partir de 2020

Un avion d'Air France. | Steffen Schmidt / Keystone

En France, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé l’instauration d’une écotaxe sur les billets d’avion dès 2020, pour tous les vols au départ de la France. Son montant oscillera de 1,50 à 18 euros, précise Le Figaro. Ses revenus, estimés à 182 millions par an, serviront au financement d’infrastructures de transport plus écologiques.

Pourquoi on en parle. Face au changement climatique, les conditions et la fiscalité du transport aérien font débat. Des députés français ont dernièrement proposé d’interdire les vols internes pour les trajets réalisables en train en moins de 2h30. Au niveau européen, la Commission a suggéré en mai dernier de taxer le kérosène.

Commandez notre Revue

L'Etivaz, le génie fromager

| | vidéo

Une IRM de cent heures livre des images saisissantes du cerveau humain

Des chercheurs américains ont saisi, grâce à l'imagerie médicale par résonance magnétique (IRM), des images du cerveau en trois dimensions d’une précision de 0,1 mm. Les manipulations ont duré plus de quatre jours.

Pourquoi on en parle. Il s’agit des images du cerveau les plus détaillées jamais obtenues. Elles devraient permettre de mieux comprendre comment certaines troubles, notamment le syndrome du stress post-traumatique, se répercutent par des changements anatomiques.

| | reportage

L'ordinateur quantique se dévoile dans les laboratoires d'IBM à Zurich

Dans les laboratoires dédiés à l'informatique quantique d'IBM, près de Zurich | S.S. pour Heidi.news

Revisiter l’informatique traditionnelle à l’aune des bizarreries de la physique quantique: c’est la promesse de l’informatique quantique, domaine de recherche en pleine effervescence où IBM se place en pointe. Heidi.news a pu visiter les laboratoires européens de la firme, basés à Zurich.

Pourquoi c’est important. L’ordinateur quantique implique une architecture technique radicalement différente: contrairement au bit, qui se trouve soit dans l’état 0, soit dans l’état 1, le qubit — ou bit quantique — peut se trouver simultanément dans les deux états. La promesse est de taille: rien de moins qu’un changement de paradigme qui permettrait, à terme, de résoudre des problèmes mathématiques aujourd’hui trop complexes pour les supercalculateurs. Mais d’ici là, la route est longue, et semée d’embûches.

| | radar

Le labo du Moyen-Orient: «exits» records et financements européens

La Bourse de New York, où plusieurs start-up israéliennes sont entrées au premier semestre. | Richard Drew / AP / Keystone

Notre correspondante à Tel-Aviv, Salomé Parent, vous livre les dernières actualités des start-up et de l’innovation israéliennes.

Exits records en Israël. Pour les six premiers mois 2019, les «exits» (ventes ou entrées en bourse) des VC (venture capitalists) israéliens battent tous les records avec près de 14,5 milliards de dollars. Le plus gros deal fut l'achat de Mellanox par le groupe américain d'informatique Nvidia pour près de 7 milliards de dollars. Mais même sans cette vente, le montant des «exits» du semestre est le plus élevé de ces cinq dernières années. Times of Israel (EN)

| | hd

Au programme de votre flux Sciences ce mardi

Bonjour à toutes et à tous! Bienvenue sur le flux Sciences de Heidi.news. En ce mardi 9 juillet, je me ferai un plaisir de sélectionner pour vous les dernières actualités scientifiques et technologiques. Si vous avez une question, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante: sciences@heidi.news.

L’histoire. C’est un 9 juillet, en 1893, que le chirurgien afro-américain Daniel Hale Williams réussit la première opération à cœur ouvert. Ce pionnier de l’utilisation de nouveaux antiseptiques et des procédures de stérilisation voit arriver ce jour-là au Provident Hospital de Chicago un jeune homme de 24 ans poignardé lors d’une bagarre dans un bar. Pour sauver le patient dans un état critique, le Dr Williams décide d’ouvrir sa cage thoracique, sans anesthésie, et suture son péricarde. L’opération est un succès: le jeune homme guérit et peut quitter l’hôpital. Selon certaines sources, il aurait ensuite vécu encore 50 ans.

| | news

Des chercheurs allemands proposent un procédé pour convertir le dioxyde de carbone en graphène

Le graphène est une mono-couche cristalline de carbone. | Jannik C. Meyer, U.C. Berkeley / Keystone

Une équipe du Karlsruhe Institute of Technology (KIT), en Allemagne, est parvenue à convertir du dioxyde de carbone en graphène, un matériau aux propriétés électriques prometteuses mais dont la production est encore difficile. Le procédé et les perspectives qui en découlent font l’objet d’une publication dans la revue ChemSusChem.

Pourquoi on vous en parle. L’ambition est de faire d’une pierre deux coups: d’un côté, réduire les émissions de dioxyde de carbone liées à l’industrie, de l’autre, produire un matériau dont les applications potentielles vont des supra-conducteurs au stockage d’énergie.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | radar

Pourquoi la «fausse viande» inquiète les organismes de santé

La viande rouge est bien plus complexe à reproduire sur base d'ingrédients végétaux que le poulet. | Pixabay

Le marché des substituts de viande est en plein boom. Or, une consommation de la léghémoglobine, une des substances présente dans les steaks végétaux qui imitent la vraie viande, pourrait favoriser des cancers de l’intestin, raconte Quartz. Les critiques ciblent également le processus de fabrication, pas si «naturel» que ça.

Comment ça marche. Impossible Foods, entreprise précurseure du secteur, utilise une levure génétiquement modifiée afin d’extraire la léghémoglobine à partir du soja. C’est cette protéine, similaire à la myoglobine animale, qui donne au substitut l’aspect, l’odeur et le goût d’une pièce de viande rouge. Le processus se trouve dans le viseur de l’Organisation mondiale de la santé.

link

Lire l'article dans Quartz (EN)

| | news

L’ignorance réciproque empoisonne le dialogue entre croyants et scientifiques

Des créationnistes américains, rejetant la théorie de l'évolution, se sont rassemblés autour d'une réplique de l'Arche de Noé en 2016 | Keystone, Jim Lo Scalzo

Peut-on encore parler de science aux croyants? La question est brûlante, alors que la confiance dans les faits scientifiques se dégrade au sein de la population. En cause: l’ignorance réciproque, explique Tom Heneghan, ancien rédacteur en chef spécialiste de la religion pour l’agence Reuters.

Pourquoi c’est important. Le rejet de la science touche en premier lieu certaines communautés religieuses. Aux Etats-Unis, par exemple, elle se traduit par une farouche opposition à la recherche sur les cellules souches, par la non-vaccination des enfants et va parfois jusqu’au refus de se faire soigner.