Le Flux Sciences propose une sélection d’actualités scientifiques, certaines traitées en profondeur par ses journalistes spécialisés, d’autres, appelées «radars», repérées pour vous dans des médias de qualité.


Abonnez-vous
| | news

Le cerveau humain réagit à la musique, mais pas celui des macaques

Des neuroscientifiques observent l'activité du cerveau. | Martin Ruetschi / Keystone

À l’écoute de sons harmonieux et du langage, notre cerveau réagit différemment de celui du macaque, montre une étude publiée dans Nature Neuroscience (EN).

Pourquoi c’est important. Les comparaisons biologiques entre les êtres humains et d’autres mammifères mettent en évidence de nombreuses similitudes, en matière d’émotions, de ressentis, de sentiments et même de capacités cognitives. Mais la musique serait l’apanage de l’espèce humaine.

| | news

Aux Etats-Unis, un leader des machines à voter explique désormais que le papier est essentiel

Barack Obama vote, en 2012, sur une machine électronique | Pete Souza - White House Office

Après avoir longtemps plaidé pour les machines de vote 100% électroniques, le patron d’un des leaders de ce marché aux Etats-Unis a annoncé qu’il ne commercialisera plus que des appareils qui délivrent une copie papier de chaque vote (EN), explique Technology Review.

Pourquoi c’est important. Aux Etats-Unis, 560 000 machines à voter sont utilisées pour les élections. Une polémique récurrente porte sur la protection de ces systèmes contre les manipulations et le piratage. Début juin, un groupe de l’université Stanford a publié une étude (EN) qui conclut que le seul moyen de déterminer qu’une élection n’a pas été truquée est de disposer d’une trace papier de chaque vote.

| | radar

Une tête de loup géant vieille de 40'000 ans a été retrouvée en Sibérie

La tête de la bête, qui mesure tout de même 40 cm de long, a été conservée dans le permafrost sibérien | Albert Protopopov

Le Siberian Times raconte une découverte incroyable faite à l’été 2018 en Sibérie: la tête coupée de 40 cm de long d’un loup géant préhistorique. Des chercheurs japonais viennent de dater la dépouille de l’animal à 40 000 ans, soit la fin du Pléistocène.

Pourquoi c’est une première. C’est la première fois que l’on retrouve une dépouille de loup géant adulte de cette époque dans un tel état de préservation: ses crocs, sa fourrure et même son cerveau sont presque intacts.

| | radar

Le Labo du Moyen-Orient: réalité augmentée, plages polluées et sauvetage de coraux

Coraux en mer Rouge. | Sergey Dolzhenko / Keystone

Chaque semaine, notre correspondante à Tel-Aviv Salomé Parent vous livre les dernières actualités scientifiques du Moyen-Orient.

Du pétrole en réalité augmentée. L'entreprise israélienne Fieldbit fabrique des lunettes de réalité augmentée pour prévenir les risques de marée noire. Grâce à ces lunettes connectées qui superposent des images numériques à la vision du porteur, les problèmes rencontrés dans les raffineries ou les plates-formes sont réglés en temps réel: des experts non présents sur les sites peuvent conseiller les techniciens pour les réparations. Jerusalem post (EN)

| | hd

Au programme du flux Sciences ce mardi

Bonjour à toutes et à tous! Bienvenue sur le flux Sciences de Heidi.news pour une nouvelle semaine d’actualités scientifiques. Je me ferai un plaisir de les sélectionner pour vous aujourd’hui. Une question? Une remarque? N’hésitez pas à me contacter: sciences@heidi.news.

Au programme:

| | news

«Le contexte géopolitique compliqué au Groenland a dû conduire au report de l'expédition arctique suisse GLACE»

Le brise-glace russe "50 Ans de Victoire" | Wikipedia

L’expédition GLACE du Swiss Polar Institute, qui avait pour ambition de réaliser cet été la première circumnavigation complète du Groenland avec deux brise-glace russes, a été reportée. A l’an prochain si tout va bien. Les autorités danoises ont communiqué à ses organisateurs ne pas avoir eu le temps d’évaluer dans les temps leur demande de navigation dans les eaux côtières à des fins de recherches, quand bien même les premières requêtes ont été soumises au printemps 2018 déjà.

L’analyse de cette esquive pour Heidi.news par Mikaa Mered, professeur de géopolitique des deux pôles à l’Institut libre d’étude des relations internationales (ILERI) à Paris.

newsletter_point-du-jour

Recevez_ chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | news

A Chicago, les oncologues font le point sur les dernières avancées

Congrès 2019 de l'ASCO, Chicago | ASCO/Todd Buchanan 2019

Comme chaque année, les spécialistes du monde entier se sont donné rendez-vous à Chicago pour la grand-messe de l’oncologie, le congrès de l’ASCO. Si les résultats présentés sont moins «spectaculaires» que ceux des années précédentes, ils restent prometteurs. Deux experts Suisses romands commentent pour Heidi.news les résultats de deux des principaux essais révélés lors de cette édition.

Pourquoi c’est important. Le congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) se tient chaque année à Chicago. Cet évènement attire les plus grands spécialistes mondiaux de l’oncologie. Cette année le congrès a annoncé la participation de plus de 40'000 personnes! C’est à l’ASCO que les résultats des principaux essais cliniques sur les thérapies innovantes sont présentés.

Commandez notre Revue

L'Etivaz, le génie fromager

| | news

11 000 dollars par jour pour les WC, l'usage privé de l'ISS se paiera au prix fort

La Station spatiale internationale | NASA

A compter de 2020, la Station spatiale internationale (ISS) pourra faire l’objet d’une utilisation commerciale, a annoncé ce vendredi la Nasa. L’agence espère ainsi faire rentrer du cash, qui manque cruellement, notamment pour financer son retour sur la Lune.

Pourquoi c’est inédit. Des expériences proposées par des entreprises ont déjà lieu à bord de l’ISS. Mais elle se faisait dans le cadre de projets communs avec la Nasa. Dorénavant, le temps des astronautes américains pourra être loué, et des entreprises privées pourront même envoyer leurs propres astronautes, moyennant un montant qui n’a pas été révélé.

| | radar

À l'EPFL, le style de Beethoven décrypté par une analyse statistique de ses accords

C'est par une étude statistique de ses accords qu'une équipe de l'EPFL tente de percer le style de Beethoven

Une équipe de chercheurs de l’EPFL a mis en place une méthode statistique afin de déchiffrer ce qui fait le style si caractéristique du compositeur allemand Ludwig van Beethoven, en se basant sur les types d’accords qu’il utilisait dans ses partitions.

Pourquoi on vous en parle. Il est généralement aisé de reconnaître qu’un air est de Beethoven, mais plus difficile de dire pourquoi.

| | news

L'hélicoptère martien de la Nasa est (presque) bon pour le service

L'hélicoptère martien de la Nasa, posé sur le support. Ce dernier sera fixé sur le rover de la mission Mars 2020 | NASA/JPL-Caltech

L’hélicoptère martien de la Nasa a presque achevé ses tests, a annoncé l’agence ce jeudi. Il doit accompagner le rover de la mission Mars 2020, qui doit décoller de Cap Canaveral, en juillet 2020, à destination de la planète rouge.

Pourquoi ce sera une première. Si la mission réussit, ce sera la première fois qu’un engin vole dans l’atmosphère d’une autre planète. L’hélicoptère devra prouver que l’air martien, cent fois moins dense que celui de la Terre, permet de faire voler des engins.

| | vidéo

Pour la première fois, un poisson surpris en train de retenir sa respiration

C’est une étonnante découverte que nous relate le site de Science Magazine: certains poissons des abysses sont capables de ne pas respirer pendant plusieurs minutes. Comme ils n’ont pas de poumons, il retiennent de l’eau dans leur bouche, et peuvent augmenter ainsi leur volume de 20%, tout en prélevant lentement l’oxygène contenu dans le liquide.

A quoi cela sert-il? Selon les scientifiques, cette stratégie permet d’économiser de l’énergie, en évitant de pomper de l’eau, tout en dissuadant des prédateurs avec leur volume augmenté. Huit poissons ont ainsi pu être filmés.

| | news

L'expédition GLACE autour du Groenland reportée, faute d'autorisations de navigation danoises

L'Akademik Treshnikov aurait dû emmener cet été les chercheurs de GLACE autour du Groenland | EPFL

Cela devait être la première circumnavigation complète du Groenland: le départ de l’expédition GLACE lancée par le Swiss Polar Institute basé à l’EPFL, prévu en août 2019, a été reportée. Les autorités danoises n’ont pas donné l’autorisation aux deux brise-glace russes de l’équipée d’aller proche des côtes pour permettre aux scientifiques de mener leurs expériences.

Pourquoi c’est regrettable. Quinze groupes de recherches du monde entier (dont plusieurs suisses), sélectionnés après un processus très compétitif, se préparaient depuis des mois. Selon les organisateurs de GLACE, les instances danoises leur ont communiqué ne pas avoir le temps d’évaluer leur demande dans un délai permettant au projet de se concrétiser, quand bien même les premières requêtes ont été soumises au printemps 2018 déjà.

| | news

Alan Turing, un génie des mathématiques détruit par l'intolérance

La statue d'Alan Turing, une pomme dans la main, au mémorial de Sackville Park | Lmno - Creative Commons

Le New York Times rend hommage au mathématicien britannique Alan Turing aujourd’hui, sous une forme inhabituelle: le quotidien publie une nécrologie pour réparer un “oubli”, il y a 65 ans. Le quotidien publie ce mois-ci plusieurs nécrologies de figures LGBT, en réponse à l’intolérance croissante de nos sociétés.

Pourquoi c’est important. On doit beaucoup à Alan Turing, qui a notamment conduit l’équipe qui a vaincu Enigma, la machine à coder les messages des nazis, et posé les concepts de l’ordinateur moderne. Mais, parce qu’il était homosexuel, Turing a été traité en criminel et obligé de se soumettre à une castration chimique. Il s’est suicidé le 7 juin 1954.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | radar

Face à la pénurie d'eau au Cap, un businessman sud-africain se propose d'aller chercher un iceberg

Iceberg | NOAA/NOS/ORR

Face à la raréfaction de l’eau douce dans la ville du Cap, en Afrique du sud, un homme d’affaires remet au goût du jour l’idée de remorquer un gros iceberg pour apporter de l’eau potable.

En quoi consiste le projet. Nicholas Sloane, un spécialiste du sauvetage et du remorquage de navires, envisage de capturer un iceberg de 125 millions de tonnes en Antarctique (EN), et l’ancrer près des côtes sud-africaines.

| | news

Une population préhistorique sibérienne disparue se retrouve dans l’ADN des premiers américains

Ces deux dents de lait de 31'000 ans appartiennent à un groupe aujourd'hui disparu, les Anciens Sibériens du Nord | Martin Sikora

Le peuplement préhistorique de l’Eurasie est un sujet complexe. Entre vagues successives de migrations, remplacement de populations et hybridations entre groupes, difficile de démêler une chronologie précise d’évènements qui se sont étalés sur des milliers d’années. Une équipe internationale vient cependant d’apporter sa pierre à l’édifice en étudiant le peuplement de la Sibérie Nord Orientale au travers d’échantillons d’ADN fossile, dont deux dents de lait vieilles de 31 000 ans, trouvées dans la région, sur le site Yana.

Pourquoi c’est intéressant. Il s’avère que les deux dents appartiennent à un groupe d’Homo sapiens encore inconnu. Génétiquement proche des chasseurs-cueilleurs européens, il serait issu d’une ancienne migration ayant rapidement peuplé l’Eurasie.