Péripéties japonaises | épisode № 07

La fête annuelle du département

Début juin, nous sommes tous convoqués par le chef de département. C’est bientôt la fête du département «sales» (ventes). Tous les chefs travaillant dans les hôtels en province monteront à Tokyo pour une semaine.

IMG_1242.PNG
Une fête? Plutôt une longue suite de séminaires auquel nous devons impérativement assister. Nos pauses de midi sont supprimées, nous mangerons des boulettes riz dans une salle contiguë réservée aux larbins.
Chap702.PNG
Chap703.PNG
Nos taches ne sont pas passionnants, mais c’est supportable. La situation se complique lorsque je réalise qu’on attend aussi que nous assistions aux banquets qui suivent les séminaires. Evidemment, en dehors des heures de travail. Moi qui pensais naïvement boire des coups et discuter avec mes collègues, je n’avais rien compris. Nous ne sommes pas conviés à la fête, nous allons servir et divertir les invités.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous