Le siège de TX Group, à la Werdstrasse de Zurich, avec la Une du tout premier numéro du Tages Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich. Dessin: Berto Martinez
Acheter la revue imprimée

La course vers le sommet

Construit à partir du Tages-Anzeiger, TX Group, aujourd’hui une holding diversifiée, a fait preuve d’une remarquable stabilité dans la croissance. Seuls cinq éditeurs se sont succédé en 127 ans: c’est l’histoire du petit éditeur allemand devenu un empire helvétique. En 2000, son entrée en bourse est un pari qui n’a pas fait que des heureux, mais qui a permis au directeur d’arrêter de fumer le cigare.

Publié le 11 décembre 2020 05:58. Modifié le 16 mars 2021 14:57.

«Was wir wollen.» C’est par ces trois mots en caractères gothiques d’une simplicité déconcertante, «ce que nous voulons», que débute la saga du Tages-Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich, le 2 mars 1893. Trois mots qui sont le titre de l’éditorial sur la une du premier exemplaire du journal fondé ce jour-là par un certain Wilhelm Girardet.

Il est allemand et a déjà publié des périodiques et des journaux à Essen, où il s’est installé. Pour créer cette entreprise à Zurich, à 550 km au sud, il investit: il dote son titre de sa propre imprimerie et embauche 15 personnes.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous