Y’a de quoi te faire confiance

Le 24 janvier. Troisième jour depuis le premier sauvetage. Troisième matinée à organiser les journées avec les 373 rescapés à bord de l’Ocean Viking. Malgré la fatigue et le froid, l’ambiance à bord est très positive. Et tout le monde émerge de son sommeil avec des sourires.

Je circule à travers le pont, tout le monde veut sa photo souvenir. Mon appareil a rarement vu autant de sourires. La question la plus récurrente est de savoir où nous allons débarquer. Et quand. Deux grandes inconnues, compensées pour l’instant par un sentiment de joie et de sécurité chez les rescapés. Que tout le monde s’encourage à tenir.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous