Le Secours, avant tout

Arrivée sur Porto Empedocle pour notre BD reporter, ville où l'Ocean Viking, bateau de secours d'SOS Méditerranée est bloqué à quai, au côté du bateau allemand Sea Watch 3

Nous sommes le 29 juillet.

Une ville émerge des collines. Dense, surréaliste, compacte, débordant de maisons et d’immeubles entassés les uns sur les autres. Après trois heures de désert, elle nous apparait démesurée dans son entassement de constructions, presque incompréhensible. Mais ce n’est pas un mirage. Agrigento est la première ville que nous croisons, la dernière avant notre destination: Porto Empedocle.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous