Dessin Joanne Joo (DR)

Mardi d’artiste: pomme, kiwi, goyave

Je me réveille bien avant l’aube. La ville est encore sombre, froide, silencieuse. Par mégarde, j’ai dormi la fenêtre entrouverte. Mes ongles cyanosés s’agitent sur l’écran de mon téléphone. Les dernières nouvelles ressemblent à celles d’hier. Soudain, le radio-réveil fait jaillir de la musique. Céline Dion. Blue Christmas. Je l’éteins après quelques mesures, me lève en quête d’une douche chaude.

Au sortir de chez moi, le ciel se strie de rayons bleu électrique. Les fenêtres des appartements se sont allumées, les réverbères sont sur le point de s’éteindre. Je n’ai pas pris le train depuis un moment. Je m’assois près de la fenêtre pour voir le soleil se lever. Vingt minutes durant lesquelles naîtront les couleurs, moelleuses, délicates, et les dégradés de guimauve qui m’emmèneront, ton par ton, vers ma journée de travail. Le jour crisse contre la vitre, petits éclats givrés.

Cet article est réservé aux abonnés.