Dessin Zhang Fan (DR)

Jeudi d’artiste: rafales de pigeons

Je fixe l’écran de mon ordinateur. Mon esprit ne cesse de revenir au bruit des pigeons. Ce ne sont pas les roucoulements qui me déconcentrent, plutôt le fracas de leurs ailes qui emplit l’air quand ils s’envolent. Lors de sa dernière visite, la fille de ma voisine a dit: «Il y a des rafales de pigeons.» L’image est parfaite.

Les pigeons, c’est à cause du voisin du 25e étage. Il leur balance des graines tous les jeudis. Pourquoi jeudi? Réponse inconnue, mais conséquence évidente: il y en a toujours plus, sur les balcons, sur les gouttières, au sol. Au moins, ça fait de la distraction pour le chat. Pendant qu’il les observe, posté droit devant la fenêtre, émettant des petits claquements de bouche, il ne grimpe pas sur mon bureau pour m’empêcher de travailler.

Cet article est réservé aux abonnés.