Compétition de stupas de glace dans l’himalaya en 2018-2019 | Wikimedia / Crb43
Acheter la revue imprimée

Pour nos glaciers, s’inspirer des stupas de glace de l’Himalaya?

Face au réchauffement climatique et au déclin de nos colosses gelés, un ingénieur indien a eu l'idée de créer des petits glaciers artificiels à partir de simples tuyaux.

Publié le 24 octobre 2022 15:17. Modifié le 27 octobre 2022 13:09.

Au Nord de l’Inde trône le Ladakh, dont les reliefs himalayens culminent en moyenne à 3000 mètres. Un territoire aride dont l’agriculture dépend quasi exclusivement de l’eau de fonte des glaciers, pas toujours suffisante avec le changement climatique. En 2015, l’ingénieur ladakhi Sonam Wangchuk a eu l’idée de stocker, en hiver, la glace sous forme de «stupas» – du nom donné aux toitures bouddhistes traditionnelles en forme de dômes– soit des petits glaciers artificiels qui permettent dès le printemps d’irriguer les cultures de plus basse altitude.

Lire aussi: Le projet fou de faire «repousser» le glacier de Morteratsch

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter