Le professeur Silvio Franzetti donne une conférence en ligne dans une salle vide de l'université polytechnique de Milan, début mars 2020. Photo: EPA/Matteo Corner
Milan aux temps du coronavirus | épisode № 16

Le confinement et l'école à distance rétablissent les inégalités sociales

Le coronavirus a frappé de façon assez démocratique les célébrités comme les gens de la rue. Mais le confinement, lui, accentue les inégalités sociales et économiques. «Même le droit à l'éducation, un droit garanti par la Constitution, n'est pas le même pour tous», explique Gea, notre correspondante à Milan, qui raconte une étrange cérémonie de remise de diplôme en ligne.

Ce matin, le frère d'un ami, un garçon que je connais depuis son adolescence, a reçu son diplôme.

Il était possible d'assister à la cérémonie en ligne et, vu que ce n’est pas le temps qui manque en ce moment, je me suis connectée.

Son frère m'avait prévenu, il était assez déprimé: ils auraient tous voulu être là, faire la fête, marquer le coup, plutôt que d’être collés à l'écran de leur téléphone à 10 heures du matin, en pyjama, pour faire comme si.

La cérémonie, en effet, était un peu triste. Le président du jury et les professeurs étaient chez eux, sous des lustres démodés, à côté de canapés tapotés à la va-vite. Le décor tranchait tellement avec la solennité du moment qu’on pouvait presque imaginer la femme dans la cuisine en train de préparer le repas.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.