D'après le test, Gea n'a pas d'anticorps et n'a donc pas eu le Covid-19. EPA/Filippo Venezia
Milan aux temps du coronavirus | épisode № 32
Acheter la revue imprimée

Comment j'ai réussi plus ou moins clandestinement à me faire tester

A Milan, une clinique spécialisée dans la perte de poids s'est reconvertie en centre de tests sérologiques pour le Covid-19. Moyennant 70 euros, les clients peuvent savoir s'ils sont atteints, l'ont été ou s'ils ont, au contraire, échappé à la contagion. Gea, notre correspondante dans la capitale lombarde, s'y est rendue mardi.

Une amie m'a appelée lundi soir. Je venais de terminer ma chronique sur la réactivation du Covid-19 chez d’anciens malades comme moi et les craintes que ça m’inspirait. J'ai décroché à contrecœur.

La voix au bout du fil était si excitée que les mots se bousculaient dans le combiné: «J'ai deux rendez-vous demain après-midi à trois heures pour un test sérologique. Ça te dit?»

Cet article est réservé aux abonnés.