Les autorités lombardes ont sorti de leur chapeau un plan de sortie de crise en quatre temps. EPA/PAOLO SALMOIRAGO
Milan aux temps du coronavirus | épisode № 30
Acheter la revue imprimée

A Milan, le plan de sortie de crise des autorités laisse perplexe

En Lombardie, le gouvernement régional a mis au point un programme de sortie de crise en quatre temps: «numérique, diagnostics, masques, distanciation sociale». La formule se veut percutante, mais elle ne convainc pas, loin s'en faut, Gea, notre correspondante à Milan.

On a tous besoin de se raccrocher à quelque chose, de se dire qu’après cinquante jours de confinement, le retour à la normale est pour bientôt. On a besoin de croire, au moins, qu’il existe une esquisse de plan pour sortir de la crise.

En Lombardie, où deux à trois cents personnes meurent encore chaque jour à cause du coronavirus, le gouvernement régional a sorti de son chapeau un programme en quatre temps: «numérique, diagnostics, prévention, distanciation sociale».

Cet article est réservé aux abonnés.