La sculpture de Pierre de Coubertin à la Maison olympique de Lausanne, retouchée ici par Niels Ackermann dans le cadre du travail photographique de cette Exploration.

Et si on demandait son avis à un sculpteur?

Et les artistes dans tout ça? C’est finalement aussi eux et leurs mois de travail que l’on fait tomber avec la polémique et les statues déboulonnées. Ils n’y sont souvent pour rien. Vincent Du Bois est le Genevois qui a réalisé, en 2018, à la Maison olympique de Lausanne, la statue du baron Pierre de Coubertin, personnage dont les idées racistes et colonialistes sont souvent rappelées. Nous avons demandé au sculpteur ce qu’il pensait des débats actuels.

Comment réagissez-vous aux polémiques de ces dernières semaines sur les sculptures anciennes de personnages historiques racistes ou ayant profité de l’esclavage?

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.