Karma is a b…

Aurelie Martin-Achard est à Genève. Wannabe surfeuse, ex avocate-stagiaire dont l’examen du barreau, sans surprise, a été reporté. Entre deux dispositions légales et son inscription au chômage, elle écrit et tourne des boutons sur son nouveau synthé. «Persuadée d'être douée, j'en ferai mon plan B», dit-elle.

120'000 personnes attendent l’allocution du Conseil fédéral. Ils n’ont jamais été aussi populaires.

Tant de premières.

Les décisions sont déjà tombées ce matin dans la petite République.

Pourtant, les cheveux blancs sont toujours assis en terrasse, ce lundi 16 mars 2020.

Et lui, qui poste sur les réseaux sociaux pour savoir qui veut boire une bière.

Et elle, qui cherche un photographe pour un événement ce soir.

Et lui, qui dit aux autres d’arrêter leur paranoïa, c’est comme la grippe.

Nous sommes tous égoïstes, nous avons été éduqués comme cela.

Et moi, tout le monde s’en fout, mon examen a été annulé.

Et moi, je pense qu’on pourrait faire recours contre cette décision, il me dit.

Et moi, mes cours ont été annulés, elle me dit.

Jacques Dutronc n’a jamais été autant de circonstance.

Nombril du monde, comme ce qu’on nous a appris durant des années, on est devenu les parias.

Désormais, c’est la peur des Européens. Ils mènent à notre destruction, fermez vos frontières. La menace est occidentale et riche. Même si, à l’intérieur de l’Europe, on se rejette la faute les uns sur les autres. Le concours commence de qui a la plus grosse – armée, système de santé.

Pourquoi après avoir été durant plusieurs mois dans le privilège du secret, l’on finirait dans le commun de la quarantaine?

Parce que tout le monde s’en fout. Nous les premiers.

Ce weekend encore, les gens s’embrassaient, s’auto-suffisaient, car eux, c’est bon. Et ça passera. Je ne suis pas à risque. Et les autres, tant pis.

Toujours dans l’attente, mon téléphone n’a jamais été aussi populaire.

Mon patron ne me laisse pas rester chez moi, je n’ai pas de travail pour le télétravail, j’ai 37.9 de fièvre, tu crois que c’est grave, le système judiciaire est en pause.

On veut rester connecté, mais l’option «exit group» n’a jamais été aussi tentante.

Pour le moment, je suis en pause, plutôt bienvenue, comme (presque) vous tous.

La flemme d’Angèle, oui, les goûts musicaux peuvent aussi choper le coronavirus, il me semble.

Mais nous avons une arme secrète contre ce virus, la moutonisation.

Pas pour les rations, mais pour le STAYTHEFUCKATHOME.

Voilà, j’ai pu voir six fois les mêmes informations dans l’attente.

Incroyable, les hommes restent à la maison. Les stars aussi sont touchées.

Ah oui, eux aussi, ils ont le coronavirus, la gale ou la syphilis.

Voilà, ça commence…

Il en ressortira quelque chose de bien, me dit-elle, le tabac s’effritant entre ses mains.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!