Markus Grob, sur son exploitation à Steckborn (Thurgovie). | Werner Lenzin

Markus Grob: pour une poignée de cacahuètes

Réchauffement climatique aidant, la Suisse pourrait devenir une terre promise de la culture d’arachides... Rencontre avec un producteur thurgovien malicieux, qui défie les lois du terroir, voire celles de l’apéro…

Publié le 22 juin 2022 15:00. Modifié le 28 juin 2022 13:40.

Entrée

On connaissait la verte Thurgovie pour ses vergers de pommes, son cidre, sa production de fraises. Steckborn, charmante bourgade de 2800 habitants avec ses maisons à colombages, fief historique de la machine à coudre Bernina, est accrochée tel un balcon au-dessus du Lac de Constance. Le printemps malicieux vient nous rappeler qu’elle jouit par endroits d’un microclimat.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous