Jeremy Blondin explique l'entretient des plants de tomates au Domaine des Mattines, 18 août 2022. | Heidi.news / Sandra Pernet

Jeremy Blondin, celui qui veut rendre les tomates sous serres écolos et sociales

Au menu de ce nouvel épisode de notre série consacrée à celles et ceux qui font bouger les lignes de l'alimentation, Jeremy Blondin, un maraîcher genevois curieux de tout et résolument tourné vers l’innovation pour produire des tomates multicolores et durables. Bonne dégustation!

Publié le 04 novembre 2022 07:00. Modifié le 06 novembre 2022 06:30.

Entrée

A Perly, dans la campagne genevoise, les serres du domaine des Mattines s’étendent à perte de vue. C’est de là que viennent environ 10% des tomates genevoises. Jeremy Blondin, maraîcher et directeur de l’exploitation, nous fait visiter les lieux, entre les employés qui bichonnent les plants de tomates et le va-et-vient des transpalettes. Pour le trentenaire, la culture sous serre n’est pas un gros mot. Elle permet non seulement de cultiver des tomates esthétiques et goûteuses, mais aussi durables et socialement responsables, défend-il.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter