Guy Maurice à Nyon, le 5 juillet 2022. | Heidi.news / NS

Guy Maurice, le plastique fantastique à base d'algues

Au menu de ce nouvel épisode de notre série consacrée à celles et ceux qui révolutionnent notre alimentation: des sargasses, la surconsommation, une carbonade flamande et de la résilience. Bonne dégustation!

Publié le 18 juillet 2022 16:15. Modifié le 22 juillet 2022 20:26.

Entrée

«Là, vous voyez, c’est plus fibreux, la couleur est foncée. Il s’agit d’algue très peu raffinée, de la sargasse.» A la terrasse du café nyonnais l’Ex Machina sont étalés devant nous des échantillons carrés, un camaïeu ocré qui se décline aussi selon l’épaisseur et la granularité. On nous invite à toucher et sentir ici une fine matière piquée (aux relents de marée basse), là un film solide, transparent et inodore. Dans les deux cas, il s’agit de plastiques fabriqués à partir d’algues.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous