Judith Baumann. Photo © Eddy Mottaz

Une recette du centre Ming Shan: Zhou d'automne au riz, noix, miel de châtaignier et poire

(Ingrédients pour 2 à 3 personnes)

100 g riz rond

30 g de cerneaux de noix

1 cs de miel de châtaignier

1 poire avec sa peau, coupée en dés

évl racine d’impératoire


Rincer le riz, le tremper dans 10 fois son volume d'eau pendant une demi-heure.

Ajouter les cerneaux de noix hachés grossièrement et mettre à cuire à feu vif (dans l’eau de trempage) jusqu'à l'ébullition.

Baisser le feu et mijoter au moins une heure en remuant de temps en temps, jusqu'à obtenir une bouillie homogène.

En fin de , ajouter le miel de châtaignier.


Faire revenir quelques minutes les dés de poire à feu doux dans une poêle.

Servir le zhou chaud dans un bol, ajouter les dés de poire et déguster,

Râper éventuellement un peu de racine d'impératoire sur les dés de poire.

On pourrait aussi utiliser des poires fermentées coréennes au piment (Bae kaktugi, selon la recette de Luna Kyung, de préférence sans ail*)

* Luna Kyung et Camille Oger : « L’art de la fermentation », Ed. La Plage, 2016. (p 110 pour la recette de Bae kaktugi)

-« Les petits déjeuners de Ming Shan seront à l’occidentale, accompagnés par ce que nous considérons comme essentiel dans notre démarche, un bol de bouillie de riz ou autres céréales aux plantes de saison. Les ZHOU (prononcer tchou, bouillie de riz) sont une des manière efficace de favoriser l’assimilation des nutriments, mais aussi le vecteur de diffusion de plantes médicinales dans l’organisme », précise Judith Baumann (cliquez ici pour lire notre épisode entier sur Judith et son centre).