Image d'illustration. | Unsplash

Taurus, l'interface entre l'ancien et le nouveau monde financier

«Faire le pont entre le monde bancaire traditionnel et le nouveau monde», telle est l’ambition de Taurus. L’entreprise, créée en avril 2018, s’est spécialisée dans les actifs numériques. D’abord concentrée sur les cryptomonnaies, l’activité se diversifie aujourd’hui sur le segment de la tokénisation pour les petites et moyennes entreprises ainsi que les grandes marques.

Publié le 07 juillet 2022 08:00. Modifié le 08 juillet 2022 08:39.

Taurus a développé sa propre plateforme qui couvre l’ensemble de la chaîne de valeur: émission, conservation (custody) et trading. Toutes les solutions sont développées en interne. L’entreprise emploie près de 50 employés, répartis entre Zurich, Genève et Lausanne. Elle compte quatre co-fondateurs: Sébastien Dessimoz et Lamine Brahimi, issus de la finance, Oren-Olivier Puder, dont l’expertise se situe dans la régulation, et enfin Jean-Philippe Aumasson, spécialiste reconnu de la cryptographie.

Les banques, clientèle cible

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous