Photo Robert Malone (DR)

Robert Malone, de pionnier de l’ARN messager à messie de la complosphère

Quelle mouche a piqué Robert Malone? Dans une vidéo publiée le 12 décembre (à voir ici) rapidement devenue virale, le biologiste moléculaire américain, un des pionniers de l’ARN messager, s’oppose avec véhémence à la vaccination des enfants et dessine ce qui ressemble à une dérive militante. A tel point que plusieurs lecteurs ont interpellés Heidi.news. Contacté, le chercheur s’en est expliqué lors d’une visioconférence depuis la Virginie.

Publié le 27 décembre 2021 17:11. Modifié le 23 février 2022 11:43.

Avant de plonger, point par point, dans les détails de la vidéo, rappelons qui est Robert Malone et pourquoi il est crédible sur les questions touchant à l’ARN messager. Le Biologiste moléculaire est un des personnages de notre Exploration consacrée à la saga de l’ARN messager. Au cours de notre enquête, menée à la fin de l’hiver 2020 et au printemps 2021, nous l’avions identifié comme un personnage important du développement de cette technologie à la base des principaux vaccins contre le Covid-19. Dans le cadre de son travail de thèse au Salk Institute, à la fin des années 1980, Robert Malone a mené des recherches pionnières dans ce qu’on appelle la transfection d’ARN. Il a continué à partir de 1989 au sein de la biotech Vical.

Il se vante aujourd’hui d’être «l’inventeur de la technologie de l’ARN messager». Si la contribution de l’Américain aux premiers travaux sur cette technologie est incontestable, il aura également fallu des centaines, sinon des milliers d’autres contributions pour la mettre au point d’une manière stable, fiable et efficace. A ce point — et c’est la raison pour laquelle une quarantaine de chercheurs impliqués ont été interviewés pour reconstituer l’histoire du développement des technologies basées sur l’ARN messager —, on ne peut pas dire qu’il y ait un inventeur unique, comme le suggère Robert Malone.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous