Violences au sein du capitole américain début 2021. | Keystone/ EPA /Jim Lo Scalzo

Le complotisme, un mal aux racines très politiques

Publié le 21 janvier 2022 08:15. Modifié le 23 janvier 2022 12:58.

Le complotisme est-il lié à une idéologie politique?  La réponse semble limpide au vu de l'actualité, entre manifestations mêlant antivaccins, antipass et antisystème en France ou en Suisse, invasion du Capitole américain par des complotistes QAnon… Pour autant, ce lien n’avait encore rien d’acquis pour les chercheurs en psychologie sociale qui planchent sur les explications scientifiques du complotisme. Grâce à la plus vaste étude jamais réalisée sur le sujet, portant sur plus de 100’000 personnes situées dans 26 pays différents, on y voit enfin plus clair. Ses résultats ont été dévoilés le 17 janvier dans la revue Nature Human Behaviour. Ils englobent plusieurs pays, principalement européens, dont la Suisse.

Une «époque sans précédent»

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter