Les Explorations

Comment j'ai voulu vendre une bonne histoire à Netflix

J’avoue avoir souri quand Heidi.news m’a dit que vous, citoyens et citoyennes suisses, alliez voter sur une «loi Netflix» le 15 mai. En France, cela ne fait pas un pli. Depuis le début de cette année, les plateformes comme Netflix, Amazon, Apple TV ou Disney+ doivent consacrer 20% de leur chiffre d’affaires français à des séries, films et programmes français ou européens. Cela n’a pas été soumis à référendum (!) c’est tout simplement un décret du premier ministre. Vous pensez bien que cette manne financière change tout, y compris pour un journaliste indépendant comme moi. C’est donc le sujet de mon Exploration, coproduite par Heidi.news et la revue française XXI.