Carlos Norlén a appris à apprécier sa nouvelle activité, mais jusqu'à quand? (DR)

Pénurie de DJs à Stockholm, où s'enchaînent les «sunset sessions»

Direction le Grand Nord pour cette cinquième étape de notre tour d'Europe des clubs. Pour un changement de paradigme à Stockholm où Carlos Norlén, éminent artiste de la place, dit désormais préférer les publics assis aux pistes de danse bondées...

«Mon travail aujourd’hui se résume à mixer au bar aux heures calmes, dans des lieux paisibles et devant des personnes immobiles. Et j’en suis très content.»

Il semble satisfait mais pourtant, à première vue, Carlos Norlén, artiste âgé de la petite cinquantaine, aurait de quoi être remonté contre les mesures sanitaires. En Suède, la législation permet certes la tenue d’évènements en extérieur, mais à condition de rester assis. Interdiction de danser ou de tenir son verre en étant debout. Le moindre déplacement, même en terrasse, requiert un masque.

Cet article est réservé aux abonnés.