Les Explorations

Bébés secoués: la contre-enquête

Chaque année, près de 400 cas de «bébés secoués» sont signalés à la justice française. Et des parents sont déclarés coupables d’avoir blessé ou tué leur enfant, sur la base d’expertises qui ont valeur de preuve définitive. Le doute est pourtant permis, comme le montre l’histoire d’Alexandre, un père au cœur d’un champ de bataille médical. Une enquête aussi émotionnelle qu’épineuse menée par Sophie Tardy-Joubert pour la revue française XXI et publiée dans son intégralité par Heidi.news.