Chloé Frammery lors de la conférence de presse à Berne pour le dépôt du référendum anti-SwissCovid, le 21 juillet 2020. (KEYSTONE/Anthony Anex)
Acheter la revue imprimée

Chloé Frammery: «Je réponds à Heidi.news pour rectifier des erreurs»

Une réponse aux articles de l’enquête de Heidi.news «Au cœur de la complosphère» publiés entre le 28 septembre et le 15 octobre 2020. Ce texte n'est pas un droit de réponse, dont les termes ne sont pas respectés au sens du code civil, mais un texte libre, publié par Heidi.news à bien plaire.

En préambule, je dirais que le caractère diffamatoire et calomnieux des 13 articles (66 pages) rédigés par Heidi.news est renforcé par l’usage des mots «complotiste» et «complosphère», écrits respectivement 112 et 19 fois, associés à mes nom et prénom, écrits 57 fois.

Les articles de Heidi.news me présentent comme une «complotiste» alors que je suis militante pour les droits humains, la justice depuis 8 ans. Merci d’éviter les amalgames.

Dans le premier épisode, il est écrit que j’extrapolerais lorsque je parle de «soupe de vaccin avec une puce électronique» en invoquant le fact-checking de Libération et du Dauphiné. Pourtant, les sources sont données:

https://web.archive.org/web/20200413080659/https://id2020.org/alliance

https://news.mit.edu/2019/storing-vaccine-history-skin-1218

https://video.foxbusiness.com/v/6156879589001/#sp=show-clips

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.