Anne Perier, infirmière cheffe du service de médecine interne général au CHUV, à Lausanne. | Annick Chevillot / Heidi.news

Sur les pas de l’infirmière cheffe guérie de Covid-19

Notre récit de 24 heures au CHUV sur le front du coronavirus se poursuit. Du dépistage, aux soins continus, en passant par les arrivées et les sorties, tout converge vers le service de médecine interne générale. Les explications de l'infirmière cheffe Anne Perier.

Publié le 17 avril 2020 15:15. Modifié le 18 avril 2020 05:09.

Anne Perier s’est confinée 10 jours pour traverser la maladie. Elle est de retour au cœur de ses équipes, et gère la délicate question des lits disponibles, des transferts et du retour de patients non-Covid, de plus en plus nombreux. L’après-midi avance, il faut aussi organiser les réunions virtuelles entre les patients et leurs proches.

14 heures

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter