| | Radar

Un test de masse dans une école zurichoise révèle 7% d’élèves positifs

Dans une école zurichoise. | Keystone / Ennio Leanza

Dans le canton de Zurich, un premier dépistage de masse a eu lieu dans une école primaire, à Volketswil. En tout, les enseignants et les élèves de 24 classes ont été testés. Pour les plus jeunes, ceux des deux premières années, des tests salivaires ont été utilisés. Les autres ont subi un frottis dans le nez. Verdict: 7% des élèves et des enseignants se sont avérés positifs au Covid-19. Sur les 24 classes concernées, neuf ont été placées en quarantaine. La direction de l’établissement a indiqué à la NZZ que cette opération avait permis de mettre à jour des cas positifs qui seraient sinon passés inaperçus.

Pourquoi c’est intéressant. L’approche zurichoise, nouvellement mise en place, fait écho à la nouvelle stratégie annoncée ce mercredi par le Conseil fédéral, qui vise à accentuer le dépistage pour enrayer plus rapidement la survenue de foyers épidémiques. Cela passe par le remboursement des tests rapides chez les personnes asymptomatiques. Cette décision devrait se traduire par un changement de cap, avec davantage de dépistage dans les EMS, les écoles ou encore les entreprises.

link

Lire l'article de la NZZ

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi