| | News

Troubles du comportement, autisme... 10% de hausse dans l’enseignement spécialisé à Genève

Image d'illustration. | KEYSTONE/Alessandro della Valle

Dans le canton de Genève, l’enseignement spécialisé, qui encadre les élèves présentant des handicaps ou des difficultés d’apprentissages ou de développement, a connu une forte hausse de ses effectifs ces deux dernières années. Lors de la rentrée 2020, 2069 élèves étaient concernés, soit une progression de plus de 10% par rapport à la rentrée 2018. Le phénomène concerne en particulier la tranche d’âge des 4 à 8 ans.

Pourquoi on en parle. Entre 2010 et 2018, une augmentation avait déjà été enregistrée, mais beaucoup plus modérée: 3,7% en huit ans. Dès lors, la tendance de ces deux dernières années interpelle. Quelles en sont les principales raisons? Les services concernés au Département de l’instruction publique évoquent la poussée démographique, mais aussi une augmentation des troubles du comportement et des troubles du spectre autistique.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi