Travail.Suisse exige une hausse des salaires

Image d'Illustration | Keystone / Gaétan Bally

Des hausses de salaires générales, comprise entre 3 et 5% pour tous les travailleurs dès l’année prochaine: voilà ce que demande l’organisation syndicale Travail.Suisse, rapporte l’ATS.

Pourquoi on en parle. Le coût de la vie augmente et n’épargne pas les ménages. L’inflation pour juillet 2022 est de 3,4% par rapport à 2021. Une augmentation des prix qui concerne surtout les transports et l’énergie.

Les revendications de Travail Suisse. Devant la presse ce lundi 8 août, le syndicat a insisté sur la bonne santé de l’économie suisse, avant de demander des hausses de salaire «substantielles» pour les travailleurs.

Travail.Suisse exige une augmentation entre 3% et 5% en fonction des branches concernées. Une hausse qui tient compte de l’inflation des prix à la consommation, mais aussi de l’attendue envolée des primes d’assurance-maladie.

En outre, Travail.Suisse souligne le besoin d’améliorations globales au sein de certains secteurs, dont la santé. Egalement présent à Berne, le syndicat Syna a dénoncé un manque de personnel qualifié, des horaires de travail éprouvants et des salaires jugés «structurellement trop bas».

link

A lire sur Swissinfo