| | News

«Les enfants arrivent très vite à analyser leur quotidien»

Image d'illustration. | KEYSTONE/Christian Beutler

Ce témoignage est extrait de notre newsletter hebdomadaire consacrée à l'éducation et ses grands enjeux «Le Point fort éducation». C'est gratuit, inscrivez-vous!

L’association genevoise Actions Durables intervient dans les écoles depuis la rentrée 2019 pour sensibiliser les élèves à l’écologie. Léa Peresson, sa présidente, nous raconte les objectifs de ce projet et comment les enfants perçoivent les enjeux liés à l’environnement.

«Nous sommes partis du constat qu’il existe des animations dans les écoles sur le développement durable mais que les enfants ne font pas le rapprochement entre les différentes thématiques comme l’alimentation, les déchets, la mobilité ou encore l’énergie. Nous avons donc élaboré un programme avec l’objectif de leur montrer que tout est lié. Concrètement, nous intervenons dans les classes de primaire. Nous rencontrons la même classe pour cinq demi-journées d’ateliers répartis sur une année. Nous prenons toujours comme point de départ une double thématique, par exemple alimentation et biodiversité, qui fonctionne bien avec les plus jeunes.»

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi