| | News

La grande mue numérique du plan d’études romand est à bout touchant

Image d'illustration. | Gaëtan Bally / Keystone

En 2018, les gouvernements romands adoptaient un Plan d’action en faveur de l’éducation numérique. A la clé: une révision du Plan d’études romand (PER) qui détermine les contenus de la scolarité obligatoire. Après plus de deux ans de consultations et de travaux, c’est désormais chose (presque) faite. Les modifications devraient être validées par les cantons le 18 mars.

Pourquoi on en parle. Le numérique et la manière dont l’école doit s’en emparer constituent un enjeu majeur pour le système d’éducation suisse, et cristallisent de nombreuses tensions. Malgré ses implications importantes, comme une probable modification de la grille horaire, la réforme n’a pas fait l’objet de beaucoup d’attention hors des cercles concernés jusqu’ici. Par ailleurs, le calendrier serré, avec une adoption ce printemps pour une probable introduction à la rentrée 2021, risque de faire grincer des dents.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi