Réservé aux abonnés

HES-SO: «L'ensemble de la communauté est sous tension»

René Graf, vice-recteur de l'enseignement à la HES-SO. | Guillaume Perret

Le Conseil fédéral a annoncé ce mercredi 19 janvier qu’il abandonnait l’idée évoquée la semaine dernière d’interdire le présentiel dans l’enseignement tertiaire. La proposition avait été mise en consultation auprès des cantons. René Graf, le vice-recteur de l’enseignement à la HES-SO, salue cette décision importante.

Heidi.news — Les cours en présentiel dans l’enseignement tertiaire étaient sur la sellette. Comment jugez-vous la décision du Conseil fédéral?
Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter