Réservé aux abonnés

En Suisse, de la violence envers les enfants dans près d'un foyer sur deux

Image d'Illustration | Pixabay

La violence envers les enfants est monnaie courante au sein des familles. Voilà la principale conclusion d’une étude menée par l’Université de Fribourg auprès de 1013 parents. Des résultats alarmants, qui poussent la fondation Protection de l’enfance à demander l’inscription dans la loi d’un droit à une éducation sans violence.

Le problème. Le nombre d’enfants victimes de violences a augmenté en 2021, indiquait cet été la Société suisse de pédiatrie. Dans la majorité des cas, les auteurs sont des membres de la famille.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter