| | News

«En dix jours de quarantaine, je n’ai eu qu’un cours en ligne»

Image d'illustration. | Keystone

Cet article est extrait de notre newsletter hebdomadaire consacrée à l'éducation et ses grands enjeux «Le Point fort éducation». C'est gratuit, inscrivez-vous!

Marie* a attrapé le Covid-19. Pas à l’école, mais lors d’une rencontre à l’extérieur avec trois amies. C’était au mois d’octobre. Elles se sont assises à la même table pour un café et ont enlevé leurs masques. Une était positive, les trois autres ont été contaminées. Elève de troisième année au collège Emilie-Gourd, à Genève, Marie s’est donc retrouvée en quarantaine pendant 10 jours, entre fin octobre et début novembre.

«J’avais juste le rhume et mal à la tête. Même si j’étais fatiguée, j’étais assez en forme pour étudier depuis la maison. Dès que j’ai su que j’étais positive, j’ai envoyé un mail à mes profs pour leur demander de pouvoir suivre les cours en visioconférence ou qu’ils mettent les dossiers et les exercices sur ClassRoom (la plateforme d’école en ligne, ndlr.). Certains ont dit qu’ils me donneraient les documents sur ClassRoom mais ne l’ont pas fait. D’autres l’ont plus ou moins fait. Un prof a été super. Sur toute ma quarantaine, je n’ai eu pu suivre qu’un seul cours en visioconférence. J’étais la seule absente de ma classe à ce moment-là.»

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi