Réservé aux abonnés

A Lausanne, des étudiants manifestent contre le certificat Covid

A lausanne, près de 2000 personnes ont manifesté contre le pass sanitaire dans les hautes écoles en ce mardi 21 septembre. | Keystone / Laurent Gilliéron

A Lausanne, aux alentours de 18h, le Palais de Rumine était entouré d’une foule animée. En ce dernier jour d’été, synonyme de rentrée académique pour le canton de Vaud, près de 2000 personne (selon une estimation de l’agence Keystone-ATS) se sont réunies afin de contester l’introduction du certificat Covid dans les hautes écoles et les universités suisses. Dans le public, parents, enfants, jeunes et moins jeunes, étudiants ou non, se mélangent. Leurs revendications, elles, sont les mêmes. Dans le domaine de l’éducation, «le pass sanitaire ne passe pas».

Une manifestation inédite. C’est le tout récent collectif Education Sans Certificat (ESC) qui a lancé cet appel à la réunion. Sur l’application Telegram, de nombreux groupes se sont formés il y a quelques jours pour organiser l’opposition au sésame demandé dans les hautes écoles. Un message, envoyé par des particuliers, y est récurrent: «durant la manifestation, attention aux questions des journalistes» et «évitez de communiquer avec les médias».

Cet article est réservé aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et des milliers d'autres, abonnez-vous à partir de CHF 16.- par mois.

Le journalisme de qualité nécessite du temps, de l'investigation et des moyens. Heidi.news est sans publicité. L'avenir de votre média dépend de vous.

Je profite des 30 premiers jours gratuits

Les bonnes raisons de s’abonner à Heidi.news :

  • Un mois d’essai, sans engagement sur votre premier abonnement
  • La newsletter le Point du jour édition abonnés
  • Les archives en illimité
  • Des échanges avec nos journalistes