| | News

Dans les résidences pour étudiants, un drôle de Noël en perspective

Deux étudiants devant la résidence Vortex, sur le site du campus de Dorigny de l'Université de Lausanne. | KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Ces témoignages sont extraits de notre newsletter hebdomadaire consacrée à l'éducation et ses grands enjeux «Le Point fort éducation». C'est gratuit, inscrivez-vous!

Entre difficultés à voyager, quarantaines et pression financière, bon nombre d’étudiants étrangers ne pourront pas rejoindre leur famille pour les fêtes cette année. Une étudiante et un responsable de résidences universitaires nous racontent comment se prépare ce Noël à nul autre pareil.

Alexandre Dayer est directeur adjoint de la fondation Maisons pour Etudiants Lausanne, qui regroupe 15 résidences - dont l’imposant Vortex - et loge 3250 personnes. Il constate que beaucoup de résidents ne sont déjà plus là depuis plusieurs semaines:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi