Réservé aux abonnés

Comment savoir s'il est temps de quitter son emploi?

Image d'illustration/Pixabay

Vous songez à démissionner? Vous n’êtes sans doute pas le seul: la période est à la remise en question. Notamment parce que le télétravail à temps plein peut conduire par moments à une perte de sens au travail. En Suisse, un cadre sur deux envisage de changer d'emploi cette année, selon une étude du cabinet Robert Walters parue en janvier. Et près de la moitié des salariés sont ouverts à un nouveau défi professionnel ou recherchent activement un emploi, selon la société Randstad. Aux Etats-Unis, un nombre record d’Américains ont quitté leur emploi en 2021. De quoi, peut-être, donner des idées à ceux qui s’interrogent.

Pourquoi on en parle. La crise du coronavirus a fait émerger nombre de questionnements autour de la place du travail dans nos vies. Mais s’il est normal de passer par des phases professionnellement moins enthousiasmantes, comment savoir s’il est véritablement temps de quitter son emploi? Qu’a-t-on encore à apporter à une organisation et qu’a-t-on encore à apprendre? Quels sont les signaux annonçant qu’on a fait le tour de son poste? Des experts ont répondu à Heidi.News.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter