| | News

Chez les jeunes enfants, agilité et compétences cognitives sont liées

Des enfants escaladent un mur de grimpe lors de l'inauguration du mémorial en l'honneur de l'alpiniste suisse Erhard Loretan ce samedi en octobre 2015 à Bulle.| Keystone / Laurent Gillieron

La connaissance des émotions, la coopération et, plus étonnant, la motricité des jeunes enfants ont une influence sur leur capacité à appréhender les nombres. C’est ce que montre une étude de l’Unige et de la Haute école pédagogique du canton du Valais, publiée mi-juillet dans la revue Scientific Reports. Avec l’aide de plus de 30 enseignants français, les chercheurs ont quantifié les capacités de plus de 700 enfants âgés de 3 à 6 ans. Résultats: les enfants les plus agiles sont aussi ceux qui, généralement, ont de meilleures compétences numériques.

Pourquoi c’est intéressant. Ces résultats concordent avec le consensus politique et scientifique qui veut que les capacités socio-émotionnelles des enfants jouent un rôle essentiel dans leur réussite en début de scolarité. Ce qui est inédit, c’est que ces résultats suggèrent d’ajouter l’activité locomotrice à ces capacités fondamentales. Pour les chercheurs, cette étude plaide en faveur du développement de temps de jeu libre chez les enfants à la crèche et à l’école enfantine.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi