Réservé aux abonnés

A l'heure du numérique, comment (re)penser nos manières d'apprendre?

Elle avance à grand pas et avec fracas. La transformation numérique vient chambouler nos façons de faire, de communiquer, mais aussi d’apprendre. Pour le mathématicien Xavier Comtesse, si l’école est en pleine révolution, les mots nécessaires à son appréhension le sont aussi. Avec le think thank «Manufacture Thinking» dont il est le co-fondateur, il sort un ouvrage intitulé Ecole 4.0. Le but? «Mieux penser cette quatrième révolution industrielle, qui est portée par l’arrivée du machine learning dans l’éducation», explique-t-il.

Pourquoi on en parle. A l’heure du digital, la promotion des compétences y étant liées s’avère cruciale. Si l’éducation numérique fait doucement sa place dans les écoles romandes, la programmation demeure un des aspects les moins maîtrisés par le corps enseignant. L’enjeu est alors — dès l’enfance, mais aussi tout au long de la formation — de réfléchir à la manière dont le monde de la formation et du travail peuvent faciliter la maîtrise du numérique.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter