| | News

Un débat sans fin accouche d'une loi Covid-19 plus solidaire au Conseil national

Alain Berset et Ueli Maurer au Conseil national, le lundi 8 mars 2021. | Keystone / Anthony Anex

De 14h30 à 00h40, soit plus de 10 heures! Pour le président du Conseil national Andreas Aebi (UDC/BE), les parlementaires ont vécu l’une des séances les plus longues de l’histoire de la chambre basse, lundi 8 mars. Le sujet des débats? La loi Covid-19 et ses suppléments budgétaires, ainsi que les propositions des parlementaires désireux d’inscrire la réouverture des restaurants le 22 mars dans la loi.

Pourquoi on en parle. La stratégie suisse de déconfinement a échauffé les esprits ces dernières semaines. De nombreuses propositions sont venues des politiques pour accélérer la manœuvre et aussi pour tenter de faire taire les membres de la task force scientifique de la Confédération. Au final, la montagne d’objets à traiter a accouché d’une souris: le Conseil national refuse de forcer la main au Conseil fédéral et de museler la task force.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi