| | Radar

Un centre de distribution alimentaire fermé à Genève, Thierry Apothéloz veut rassurer

Les files d'attente qui ont choqué à Genève et au-delà (ici le centre de Carouge) | Keystone-ATS / Salvatore Di Nolfi

L’association Les Colis du Cœur ont fermé leur site de distribution d’aide alimentaire de Thônex, estimant qu’il n’était plus sûr pour les personnes précarisées et sans papiers. Le conseiller d’Etat Thierry Apothéloz, en charge de la cohésion sociale, s’est voulu rassurant: «Il ne faut pas que, par peur, les gens renoncent à venir!», a-t-il affirmé mardi en conférence de presse, rappelant que trois autres sites étaient ouverts.

Pourquoi c’est d’actualité. Samedi et dimanche, des associations ont condamné ce qui a été présenté comme une opération coordonnée des gardes-frontières aux abords du site de distribution de Thônex, où des vérifications de papiers ont été effectuées. «Après vérification, il semblerait que les plaintes des associations concernent plus le dispositif général qu’une action ciblée sur le site de Thônex», a précisé Thierry Apothéloz. «Nous devons absolument protéger les lieux de distribution d’initiatives injustifiées. Nous avons demandé des éclaircissements, nous attendons la réponse.» L’Administration fédérale des douanes (AFD) dément de son côté mener des opérations ciblées contre les personnes séjournant illégalement sur le territoire.

link

Tribune de Genève

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi